TROIS JOURNALISTES CAMEROUNAIS DEVANT LA JUSTICE MILITAIRE POUR NON DENOCIATION

Trois journalistes sont jugés depuis ce matin au tribunal militaire de Yaoundé. Ils sont accusés de « non-dénonciation et de rétention de preuves ». Ils sont  BABA WAME, RODRIGUE TONGUE  et Felix EBOLE BOLA. Depuis quelques temps Reporter Sans Frontières et Amnesty International se sont saisit de l’affaire et demandent aux autorités camerounaises abandon pure et simple des charges retenus contre eux, car tout ce qu’ils ont fait c’est protéger leurs sources et c’est ce qui fait parti de l’éthique journaliste. Depuis hier une image circule sur la toile et dans le monde entier sur laquelle la photo  des trois journalistes est aperçu avec le message  ci-après: « Cameroun, trois journalistes ont fait leur travail; ils ont protégés leurs sources et informations. On appelle cela l’éthique Abandonnez toutes les charges contre eux ». C’est un message de RSF et d’Amnesty qui ce sont saisie de l’affaire. Le procès a été renvoyé au 19 février 2016 pour la suite des débats.

Hum vive la liberté de presse!12631501_10204206626725657_706864916300486499_n

Publicités

3 réflexions au sujet de « TROIS JOURNALISTES CAMEROUNAIS DEVANT LA JUSTICE MILITAIRE POUR NON DENOCIATION »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s